Les vignes Hotte-Schmit à l'ébourgeonnage et, au fond, une petite cabane en pierre

Notre maison, nos vignes & notre famille

Le champagne Hotte-Schmit est une exploitation familiale. Nous cultivons à Brimont 5,5 hectares des cépages de vigne les plus utilisés en Champagne : le pinot meunier, le pinot noir et le chardonnay. Après les vendanges, les jus vieillissent en cave. Ils y développent tous leurs arômes avant d’être assemblés et mis en bouteille. C’est là qu’ils gagnent leurs fines bulles et acquièrent toute leur maturité.

Le vignoble

Brimont est situé à quelques kilomètres au nord de Reims, où les Gallo-romains cultivaient probablement déjà la vigne. D’ailleurs, le village a accueilli la famille Ruinart en son château à la fin du XVIIIe siècle.

Peu avant 1900, la Champagne est durement touchée par le phylloxera, un insecte ravageur qui s’attaque aux ceps. En quelques années, une grande partie du vignoble brimontois est arrachée et en 1917, l’offensive du chemin des dames finit par le faire disparaître.

Il renaît presque 40 ans plus tard, le 3 avril 1955 : à la naissance de son fils Jean-Paul, Henri Hotte replante la première vigne à Brimont. Le vignoble se reconstitue peu à peu.

Brimont pendant les vendanges, vu depuis les vignes Hotte-Schmit

La famille

En 1979, Jean-Paul Hotte et Martine Schmit se marient à Bertricourt, tout près de Brimont. L’un et l’autre se complètent bien et ils créent ensemble la première cuvée Hotte-Schmit, le champagne Tradition.

Le domaine viticole grandit avec Matthieu, Lætitia, Blanche-Marie et François-Xavier, leurs quatre enfants. Quatre autres cuvées apparaissent : le champagne Rosé, la Cuvée des orfèvres puis le Blanc de blancs et le Prestige millésimé.

Aujourd’hui, tous les six poursuivent l’aventure et les projets longtemps en sommeil fleurissent. François-Xavier est vigneron à la suite de son père. Il développe avec conviction la culture raisonnée. Grâce à lui, toutes les vignes sont désormais enherbées.

Matthieu, lui, est attaché à la terre et s’occupe de l’exploitation agricole, il aide aussi régulièrement aux travaux viticoles. Quant aux sœurs, elles se préparent à rejoindre le domaine familial. Lætitia est une pharmacienne passionnée par la vigne, elle ne manquerait pour rien au monde le palissage et les vendanges. Blanche-Marie est œnologue, elle reçoit les clients et elle aime leur faire découvrir l’univers du vin.